Relations compliquées, ah oui, vraiment ? Parlons-en...

Publié le par Alexandra Julien

Vous êtes-vous demandé pourquoi la vie nous mettait en contact avec certaines personnes, et pourquoi nous choisissons d'entrer en relation avec celles-ci ? On peut toujours penser au hasard mais si nous creusions un peu plus...Si l'autre était là pour nous faire évoluer, et si nous étions présent dans sa vie pour les mêmes raisons ?

Avez-vous pris le temps de faire le point sur ce que vous aimiez chez l'autre ? Et le pourquoi de cela...

- vous aimez son calme : auriez-vous besoin d'apaisement ?

- vous appréciez son dynamisme : auriez vous besoin d'énergie, ou de motivation ?

- vous aimez sa culture : auriez-vous besoin de découvrir, d'apprendre ?

- vous aimez sa douceur : auriez-vous besoin de réconfort ?

- vous aimez son assurance : auriez vous besoin de confiance ?

Parlons maintenant de ce qui fâche, c'est à dire ce qui vous agace chez cette personne...Et le pourquoi de cela...

- Il vous semble trop maniaque : n'auriez vous pas envie d'être plus ordonné ?

- Il vous semble trop bordélique : n'auriez vous pas besoin d'être plus souple dans vos tâches quotidiennes ?

- Il vous semble trop égoïste : n'auriez vous pas besoin de plus penser à vous ?

- Il vous semble trop aimer faire la fête : n'auriez vous pas besoin de vous amuser un peu plus ?

Quant à ce qu'on attend, parfois inconsciemment de l'autre, ça, c'est encore une autre histoire...

- Vous vous pliez en quatre pour lui montrer que vous êtes quelqu'un de bien : n'auriez-vous pas besoin de rehausser l'estime que vous avez de vous ?

- Vous attendez qu'il vous respecte : vous respectez-vous vous-même ?

- Vous désirez plus d'attention : prenez-vous suffisamment soin de vous ?

- Vous faites tout pour lui montrer que vous êtes quelqu'un de fiable, sérieux, stable : En êtes vous convaincu vous-même ?

Et oui...Lorsqu'on a suffisamment développé l'Amour de soi, lorsque la confiance est là, finalement, on a plus besoin de faire, on est, tout simplement...Et puis, c'est à prendre ou à laisser. Sans souffrance...Même s'il y a quelques pics à encaisser, ce qui est normal. Si une rupture peut nous faire chanceler, elle ne peut plus nous faire tomber.

Le travail sur soi sert à ça. Il permet la fin des jeux psychologiques, la responsabilisation plutôt que la victimisation, le partage plutôt que l'attente.

Evidemment, on peut toujours se dire que tout va bien, que tout est la faute à autrui, et qu'on a rien à changer...

En général, par contre, la vie répète les leçons jusqu'à ce qu'elles soient comprises... Pas toujours facile la demoiselle. Mais c'est pour notre évolution, pour notre bien ! Merci aux autres, merci à nous même, merci à la vie !

Alexandra JULIEN - Auteur et Thérapeute holistique et Energétique

Contact : mail : alexandrajulien.therapie@sfr.fr - Tel : 06 42 50 01 34

Publié dans Mieux-Etre en Relation